La pâte de haricots azuki (餡子)

S’il existe un aliment ici qu’on ne trouve pas du tout en France, c’est bien l’anko, la fameuse pâte de haricots azuki, reconnaissable à sa couleur rouge foncé. Les Japonais en raffolent et l’utilisent dans de nombreuses pâtisseries. Parmi les plus connues:

Il est assez difficile de décrire le goût de cette « pâte violette », disons qu’il s’agit simplement d’une pâte sucrée dont la texture est plus agréable en bouche qu’elle n’en a l’air. Je parle de l’anko « pur », comme les Japonais rajoutent souvent des fruits ou de la crème fouettée dans le fourrage de toutes ces pâtisseries…

Durant ma ballade d’hier à Ueno, je suis tombée sur une échoppe tenue par un vieux couple, qui vendait de ces pâtisseries l’anko, préparées juste sous nos yeux et pour 100円 seulement. Encore chaude, c’est une merveille en bouche… ( ᵕ́ૢ‧̮ᵕ̀ૢ)‧̊·*

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s