Les Japonais et le français (1)

Je vous avais déjà parlé de la véritable passion des Japonais à l’égard du français, mais il faut vraiment être au Japon pour se rendre compte de l’ampleur du phénomène: même là où je suis (c’est-à-dire au moins dans la 3ème couronne de Tokyo), il y a une boulangerie « Terre Vivante » à deux pas de mon campus ! Et je compte plus le nombre de devantures écrites en français que j’ai croisées depuis mon arrivée, dans certaines rues on se croirait presque en France…

Ces devantures sont très souvent celles de commerces de bouche (restaurants, pâtisseries, salons de thé), mais il n’est pas rare de croiser des petites boutiques de vêtements ou d’accessoires en tous genres, voire même des hôtels affichant un nom en français. Il est assez drôle d’imaginer la même situation en France avec des devantures écrites en japonais (dans le cas d’un hôtel, je crois que celui-ci mettrait la clé sous la porte au bout d’une semaine puisque personne ne comprendrait qu’il s’agit en fait d’un hôtel, et non d’un obscur local de grossistes chinois…). Chez nous, les restaurants japonais écrivent leur enseigne en romanji (c’est-à-dire en utilisant l’alphabet latin, par exemple 寿司 sera écrit « sushi ») afin qu’on puisse les comprendre. Mais ce qui est surprenant ici, c’est que les devantures en français ne sont pas toujours traduites en katakana (ex: Le Mont Saint Michel s’écrit « ル・モンサンミシェル »), donc techniquement… les Japonais ne peuvent pas lire ce qui est écrit ! ( •᷄ὤ•᷅)?
Mais il suffit simplement qu’ils reconnaissent du français pour que le charme opère…
Si bien qu’on trouve parfois de drôles de trucs, à se demander si le propriétaire de la boutique ne s’est pas contenté d’ouvrir un Larousse et de choisir deux trois mots au hasard qui rendraient bien sur sa devanture… Au mieux, il s’agit d’une simple petite faute grammaticale ou de syntaxe (par exemple, « pâtisserie fondée de 2001″…), mais parfois on reste vraiment perplexe devant l’absence absolu de signification, et on se dit que s’il voyait ça, Molière se retournerait probablement dans sa tombe…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s