Le marché aux poissons de Tsukiji (et ses enchères de thon!)

Vous l’attendiez avec impatience, le voici le voilà: mon article sur Tsukiji !
S’il y a bien un lieu incontournable dans Tokyo qu’il faut avoir visité au moins une fois dans sa vie, c’est sans hésiter le marché aux poissons de Tsukiji. En plus d’être l’un des plus grands au monde, il est surtout connu pour ses fameuses enchères de thons rouges, durant lesquelles il n’est pas rare de voir les poissons s’arracher à plusieurs dizaines, voire centaines de milliers d’euros (en yens, les montants se chiffrent en millions !). C’est aussi là que l’humanité se sépare en deux catégories: d’un côté, ceux qui prendront leur courage à deux mains et affronteront le froid pénétrant d’une nuit noire sans sommeil pour arriver sur les lieux bien avant l’aube et voir les fameuses enchères (c’est-à-dire avant 4 heures du matin); de l’autre, ceux qui se pointeront tranquilou après 8 heures pour manger des sushis au petit-déj. Comme je suis une warrior, je décidai de faire partie de la première catégorie et me pointai donc à 3h30 pile au lieu indiqué, plus fraîche après ma nuit blanche au manga café que les gigantesques thons qu’on s’apprêtait à vendre. Aussi incroyable que cela puisse paraître, soixante personnes étaient déjà là avant moi, et je fus donc placée dans le deuxième groupe, celui de 5h50. Car oui, mon attente était encore loin de se terminer: à mon arrivée, on me donna un gilet vert, fameux sésame sans lequel nul ne peut pénétrer dans la salle aux enchères, et on me fit asseoir à même le sol dans une petite salle plutôt frisquette, où je dus patienter durant près de deux heures et demi…
La question que vous vous posez sûrement, et que je me suis moi-même posée après-coup, est bien sûr: est-ce que tout cela valait le coup? Après réflexion, je répondrais tout de même oui. Mais soyons honnête, je suis contente (et assez fière, il faut le dire) d’avoir fait partie, en cette froide matinée du 22 novembre 2014, des 120 privilégiés ayant pu assister aux enchères de thons , mais il faudra se montrer très convaincant pour que j’accepte de renouveler l’expérience…
5h50: Tsukiji m’ouvre enfin ses portes. On nous guide parmi les vrombissements des engins roulant à toute allure vers la salle des enchères, où s’étalent devant nos yeux ahuris des dizaines et des dizaines de thons, dont la taille varie à peu près entre 80 et 160 cm. Chacun est scrupuleusement examiné par les acheteurs potentiels, qui en prélèvent de petites boules de chair congelée qu’ils réchauffent entre leur main afin d’évaluer le taux de graisse, principal indicateur de la qualité du poisson. Lorsque la cloche retentit, c’est le signal qu’une série d’enchères commence: toute la salle s’emplit alors des cris, ou plus exactement des « chants » des commissaires-priseurs, qui se livrent également à des chorégraphies plus ou moins sportives en apercevant des mains se lever parmi la foule des enchérisseurs silencieux. Dès qu’une vente est conclue, le thon est emmené, et la planche sur laquelle il se trouvait immédiatement nettoyée. C’est ce qui explique l’une des particularités du marché aux poissons de Tsukiji: il sent étonnamment bon. Les produits y sont tellement frais et la propreté tellement irréprochable que l’odeur de poisson s’y fait à peine sentir.

A 6h15, les dernières ventes se concluent et l’on nous fait sortir de la salle pour nous amener faire un tour parmi les étals du marché qui bat désormais son plein. Entre les guides qui nous font marcher au pas de course et les engins klaxonnant à tout va et toujours à deux doigts de nous écraser, la visite prend parfois des allures de parcours du combattant; mais je peux vous dire qu’on en ressort avec les joues certes un peu rouges et des yeux de merlans frits mais, comme diraient les Anglais, « heureux comme une palourde » !  (☆^O^☆)

Publicités

2 réflexions au sujet de « Le marché aux poissons de Tsukiji (et ses enchères de thon!) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s