Viêtnam Part I — Hanoi

Cela fait désormais deux jours que je suis rentrée à Tokyo, et lorsque je me remémore la chaleur, le vacarme de la rue, les marchands ambulants, le vrombissement des mobylettes, les cris des enfants, j’ai l’impression d’avoir rêvé ces douze nuits passées dans le pays de mes origines aux côtés de mes grands-parents. Il y aurait tant de choses à dire sur ce périple, mais il me semble qu’aucun mot ne pourra jamais retranscrire ce que j’ai ressenti en posant pour la première fois le pied sur la terre de mes ancêtres.
J’ai pendant longtemps rejeté cette partie de mes origines; aussi, du Viêt Nam je ne connaissais pour ainsi dire presque rien: quelques plats que me préparent mes grands-parents, quelques mots appris par-ci par-là, quelques statistiques économiques apprises en cours, quelques bribes d’histoire… Et pourtant, lorsque je me promenais des heures durant dans les rues de Hanoi ou de Saigon, grisée par la foule, la chaleur et le bruit des klaxons, tous ces lieux me semblaient étrangement familiers, comme si une part de moi y avait toujours vécu et venait d’un seul coup de se réveiller. Bien que le dépaysement fut total, chaque découverte revêtait des allures de retrouvailles, et je sus immédiatement que je reviendrai dès que j’en aurai l’occasion dans ce pays, dans mon pays, duquel j’ai encore tant de choses à découvrir et apprendre. Rares sont les personnes ayant eu la chance de vivre et voyager dans trois pays aussi différents que sont la France, le Viêt Nam et le Japon; mais plus rares encore sont celles ayant eu la chance de se sentir bien dans chacun des trois, en dépit de tout ce qui les sépare. J’ai apprécié chaque seconde passée au Viêt Nam autant que chaque seconde que je passe ici à Tokyo, et que je passerai en France dans quelques jours. Ces lieux constituent pour moi des univers différents, qui me parlent et me touchent chacun à leur manière, sans que je ne comprenne vraiment comment ni pourquoi.
Durant près de deux semaines, j’ai parcouru le Viêt Nam du nord au sud, visité une myriade de monuments historiques, prié dans de nombreux temples, pagodes et autres lieux sacrés, et dégusté de délicieux mets (non sans y laisser parfois quelques plumes…).
Hanoi fut la première étape de mon périple. Il y aurait encore une fois beaucoup à dire là-dessus, mais les images en parleront bien mieux que moi !  (๑◔‿◔๑)

✪  Hanoi en 30 images  ✪

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s